(#086) Cavalcade des blogs – Au rythme des saisons.

Cheval au rythme des saisons sur le blog équestre Pony Driver

C’est bien quand tu es en hiver, que tu patauges dans vingt centimètres de boue et qu’il te pleut à verse dessus que tu as hâte de voir les beaux jours que tu saisis combien ton quotidien se fait au rythme des saisons.

Bon, malheureusement je ne pourrais pas dire que je subis de plein fouet le froid hivernal… J’ai passé un quart d’heure dehors hier soir, en t-shirt, et j’avais à peine froid. 🙁 Je ne suis pas friande du froid mais le voir disparaître en plein mois de décembre me rappelle combien notre planète est cassée désormais. Mais trêve de bavardage, voici la suite !

Je t’écris aujourd’hui dans le cadre de la cinquantième édition de la cavalcade des blogs. Pour rappel, il s’agit d’un événement mensuel créé à l’initiative de Gaëlle du blog Cheval-Facile. L’édition du mois passée était d’ailleurs hébergée ici-même, sur Pony Driver ! Tu peux retrouver l’article de lancement juste là, et son compte-rendu par ici. Ce mois-ci, Cavalière de Montagne t’invite à l’écriture avec un thème parfait au rythme des saisons. 😀

Partir guide randonnée cheval étranger

CAVALIÈRE DE PLEINE NATURE

Je suis cavalière de pleine nature. C’est à dire qu’en dehors des cours collectifs auxquels je participe, je passe plus de temps en vadrouille avec B. qu’à dresser en manège. On se balade, on explore, on galope comme des cons et on marche en broutant, pépères. Enfin ça, c’est bien en été et à l’automne, quand les sols s’y prêtent. Au printemps, on balade tranquillement pour éviter les sols trop glissants. En hiver, on se balade aussi au pas, un peu de trot parfois, et et beaucoup de longs tours avec des montées au pas, des changements de sols, tout et n’importe quoi.

Et puis je profite aussi de l’hiver pour travailler d’autres choses : la longe, le travail sur le plat avec assouplissements, le travail à pied, les jeux… On s’occupe, on s’amuse aussi mais différemment. J’oublie un peu les concours et les sorties pour me consacrer à d’autres choses, comme beaucoup de théorie au coin du feu ! :3

D’ailleurs, j’aime ces changements de saison : ne pas avoir froid tout le temps permet de mieux savourer l’hiver, et l’hiver et son humidité me fait adorer les séances de pansage dehors en plein été ! Sans toutes ces saisons, je pense que je n’arriverais pas à les apprécier toutes pour ce qu’elles sont… ou étaient ?

Promenade au rythme des saisons en trail en Irlande à cheval pour le blog équestre Pony Driver

CES SAISONS QUI S’EN VONT…

Tu sais, je ne me vois pas encore écrire un article complet là-dessus. Ça viendra j’imagine, parce que je réalises chaque jour davantage combien notre planète est précieuse… et fragile. Mais pas encore. Selon moi, je ne suis pas arrivée assez loin dans ma réflexion pour estimer pouvoir t’en faire part.

Notre planète est précieuse.
Et nos saisons disparaissent, s’effacent, se brouillent.

Tu vas me dire, c’est plutôt bien de ne plus vraiment avoir à affronter le froid hivernal qui te gèle le nez et transforme tes orteils en iceberg. C’est cool aussi d’avoir du soleil et de la chaleur un peu plus tard dans l’année.

Sauf que ce n’est pas normal et que ce n’est pas bien. Avant de jeter entièrement la pierre à l’Homme, il faut savoir que c’est normal d’avoir des fluctuations dans la météo générale au cours du temps : la Terre les connaît aussi et si des espèces disparaissent, c’est le jeu.

Mais celle-ci n’est pas entièrement naturelle. C’est nous, c’est nos parents et nos grands-parents qui avons joyeusement profité de ce que notre Terre avait à offrir. Pareil, impossible d’accuser ceux d’avant : pour la majorité, ils n’imaginaient pas ce qui adviendrait ensuite.

Cheval au rythme des saisons sur le blog équestre Pony Driver

CE N’EST PAS FACILE MAIS…

Aujourd’hui, on sait donc c’est à nous de protéger notre nature, notre planète, nos saisons. C’est à toi, tous les jours, de songer à ces petits gestes qui ne changeraient plus ce qui est déjà fait mais pourraient changer beaucoup à ce qui est encore à faire. 🙂 C’est préférer une chocolatine à un gâteau emballé, c’est préférer des contenants en carton à ceux en plastique, c’est recycler, réutiliser… Sache que c’est un combat de tous les instants pour changer tes habitudes, et c’est difficile.

Tu sais, c’est pour ça que je ne me sens pas encore légitime d’en parler : j’essaie vraiment de changer mes habitudes tous les jours mais je galère. Je voudrais remplacer les bouteilles d’eau par un pichet/eau du robinet, les cotons par des cotons lavables… Ce sont des dizaines de petits gestes !

Alors oui, nos saisons s’en vont, l’été brûle les champs et l’hiver ne leur permet plus de se reposer. C’est vrai. Tu le sais, je le sais alors faisons quelque chose tous ensemble ! 😀

Binor et Cassidy en Irlande, pour le blog Pony Driver

TU AURAIS QUELQUES PETITS GESTES DU QUOTIDIEN POUR SAUVER NOS SAISONS À ME CONFIER ? 😀

RETROUVER D’AUTRES ARTICLES.

PONYDRIVER SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX. (Aime-nous. ) (Nous, on t’aime déjà.)

Aime cet article du blog cheval Pony Driver

Rendez-vous sur Hellocoton !1 intrépide dresseur de poney a cliqué sur j'aime.

Laisse ton avis !