(#072) J’ai testé pour toi… le bridon 580 surpiqué de Fouganza.

Test du bridon 580 surpiqué de Fouganza sur le blog équestre Pony Driver le blog cheval pour cavaliers

« Oh non, encore Fouganza ! Mais c’est une obsession… ! » Non. Oui. Bon, un peu, mais uniquement parce que leurs produits me plaisent et que la fourchette de prix reste toujours très intéressante ! Mais attends de finir cet article et tu comprendras pourquoi mon cœur n’est plus vraiment à prendre en matière de bridon… parce qu’aujourd’hui, je te parle du bridon 580 surpiqué de la nouvelle collection de Fouganza et il vend du rêve !

Je souhaitais me trouver un joli petit bridon pour les concours avec B. histoire de parfaire notre ensemble marron que j’aime désormais d’amour…  ♥ Évidemment, je voulais une pièce jolie, qui corresponde à la fois au confort du poney et à mes attentes en matière de style, et qui satisfasse également mon porte-feuille. (Oui, j’ai beaucoup de conditions quand je cherche un objet…)

J’avais déjà bien flashé sur le modèle pullback marron et sa muserolle large et surpiquée mais va savoir, le frontal ne me plaisait pas tant que ça, c’était une muserolle pullback et puis le prix a augmenté aussi… Et un jour, en traînant à Décathlon, je suis tombée sur un nouveau modèle, tout neuf tout frais de cette saison… le modèle 580 surpiqué !

Photo du test du bridon 580 surpiqué de Fouganza sur le blog équestre Pony Driver le blog cheval pour cavaliers

LE BRIDON 580 SURPIQUÉ PAR FOUGANZA.

Il s’agit de l’un des derniers modèles de bridons de la marque. Il se décline en cuir brun ou noir, et en taille poney, cob et cheval. Lambda. Les rênes ne sont pas fournies avec. Pour ma part, j’aime les cuirs havane et la selle de B. est marron donc le choix était couru d’avance. 😀

UNE TÊTIÈRE ANATOMIQUE.

C’était mon critère numéro un en matière de choix de bridon : je voulais une têtière plutôt large, avec découpe d’oreilles, bien matelassée et sans surcouche liée au passant la muserolle (que je conserve totalement desserrée par pur esthétisme). Sur ce bridon, j’ai trouvé chacun de ces éléments. La têtière est plutôt large – en tout cas assez à mon sens pour ne pas cisailler la nuque, sans être trop large au risque de venir appuyer derrière les oreilles. Elle est aussi matelassée et contourne soigneusement les oreilles de Poney.

L’absence de couche inutile vient du fait que la muserolle se fixe comme des montants de mors, directement à la têtière, ce qui rend en revanche obligatoire la présence d’une muserolle… Ce filet ne conviendra pas à ceux souhaitant à tout prix ôter la muserolle de leur bridon !

Enfin, la têtière est toute jolie avec une petite insertion de cuir plus clair. Bon, il n’y a presque que le cavalier sur le cheval qui le voit… Mais c’est pas désagréable de voir un bridon avec le sens du détail. 😛 Le tout est joliment décoré de surpiqûres blanches faites avec soin. La sous-gorge s’attache par mousqueton, ce que je trouve personnellement très rapide et très pratique (et plutôt esthétique en prime) !

Photo du test du bridon 580 surpiqué de Fouganza sur le blog équestre Pony Driver le blog cheval pour cavaliers

Photo du test du bridon 580 surpiqué de Fouganza sur le blog équestre Pony Driver le blog cheval pour cavaliers

Photo du test du bridon 580 surpiqué de Fouganza sur le blog équestre Pony Driver le blog cheval pour cavaliers

MUSEROLLE, FRONTAL ET CIE.

La muserolle est fine mais rembourrée, très jolie, et assortie au frontal en forme de vague. Elle n’est pas à fermeture pullback donc ça a fait de moi une heureuse, héhé. (On a toujours l’impression de ne pas serrer beaucoup avec le système pullback mais on ne se rend pas bien compte… Je préfère le système de fermeture classique où je vois bien si tout est bien lâche comme je le souhaite… Comme si la muserolle était absente.)

Le noseband est bien sûr amovible, tout comme la languette qui permet de le mettre. Donc si on veut enlever le noseband, il n’en reste aucune trace ! Ce système de languette amovible est vraiment bien pensé, avec juste un petit clip si on veut le remettre ! Trop pratique !

Photo du test du bridon 580 surpiqué de Fouganza sur le blog équestre Pony Driver le blog cheval pour cavaliers

Photo du test du bridon 580 surpiqué de Fouganza sur le blog équestre Pony Driver le blog cheval pour cavaliers

Photo du test du bridon 580 surpiqué de Fouganza sur le blog équestre Pony Driver le blog cheval pour cavaliers

QUALITÉ DU CUIR.

J’étais un peu sceptique au départ. Je me disais « quand même, quarante euros pour un bridon aussi joli… » et puis c’était du cuir de buffle, et… Non, tout va bien ! À condition de ne pas sauter l’étape de l’huile et compagnie, le cuir est vraiment souple, ne marque pas, ne craquelle pas… Alors c’est vrai, il a absorbé des quantités d’huile de pied de bœuf astronomiques après achat, et j’ai bien dû huiler en trois étapes sur presque une semaine… Mais aujourd’hui, je suis ravie de sa souplesse et de son rendu. Je n’ai plus qu’à voir comment il va évoluer dans le temps mais je ne me fait pas trop de soucis. 🙂

Photo du test du bridon 580 surpiqué de Fouganza sur le blog équestre Pony Driver le blog cheval pour cavaliers

Photo du test du bridon 580 surpiqué de Fouganza sur le blog équestre Pony Driver le blog cheval pour cavaliers

ALORS, CE BRIDON 580 ?

Personnellement, je suis absolument ravie de mon acquisition. Il est d’une part vraiment très beau sans tomber dans le « strass et paillettes à gogo » des petites poonseuses, mais aussi plutôt élégant ! Et puis il va vraiment très bien à B. alors je suis heureuse. Dans l’absolu, je n’ai eu que des compliments dessus (y compris de la part de la Coach, ce qui vaut à peu près tout l’or du monde) et il m’émerveille chaque fois que je le vois (oui) (vraiment).

Sa technicité et l’effort de conception me plaisent beaucoup aussi. J’ai trouvé dans ce bridon pile-poil ce que je cherchais : un modèle joli et élégant, qui corresponde à mes attentes en matière de confort pour le poney, avec muserolle française et possibilité de rajouter facilement le noseband (notamment pour les CCE avec le releveur sur le cross).

Photo du test du bridon 580 surpiqué de Fouganza sur le blog équestre Pony Driver le blog cheval pour cavaliers

LES BONS POINTS !

  • Têtière large et anatomique
  • Frontal et muserolle bien pensés
  • Fermeture rapide par mousqueton pour la sous-gorge
  • Esthétisme
  • Qualité du cuir
  • Son prix : 40€ !

CEUX QUI PLAISENT MOINS…

  • Cuir assoiffé à l’achat bien que souple
  • Impossible d’enlever la muserolle si on le souhaite

Photo du test du bridon 580 surpiqué de Fouganza sur le blog équestre Pony Driver le blog cheval pour cavaliers

RETROUVER D’AUTRES ARTICLES.

PONYDRIVER SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX. (Aime-nous. ) (Nous, on t’aime déjà.)

Aime cet article du blog cheval Pony Driver

Rendez-vous sur Hellocoton !27 chevaliers sympas ont aimé cet article !

4 Replies to “(#072) J’ai testé pour toi… le bridon 580 surpiqué de Fouganza.”

  1. Je l’avais repéré, mais je n’avais pas trop aimé le cuir au toucher… Heureuse de voir qu’après huilage il est tout beau ! Il rend vraiment super bien sur mister B !

  2. Mon cheval n’a jamais eu de mors. Mais esthétiquement, je trouve ce bridon vraiment joli 😊

  3. Honnêtement, il est bien jolie. Je ne suis pas fan des bridons « bling bling », la il fait classe et sobre. J’adore!

  4. […] Review du bridon 580 surpiqué de chez Fouganza (#testaccompli) […]

Laisse ton avis !