(#019) Journal de bord – Votre mission, si vous l’acceptez : se remettre au boulot en septembre.

Votre mission, si vous l’acceptez : remettre le poney au boulot.

Et quelle mission ! Après deux mois de glandouille dans un pré avec les copains (et une rando au milieu, à ce qu’il paraît, mais se balader, c’est cool), il est temps de remettre B. le poney gris au travail. Et clairement, monsieur a bien la flemme. Heureusement, le défi n°9 de Busy Mum du blog Dans la famille cheval, je voudrais… tombe à pic pour motiver tout le petit monde ! Donc c’est parti, extrait d’un mois de septembre en compagnie de B.

Depuis ce mois-ci, j’ai officiellement mister B. en demi-pension ! Eh oui, je me suis enfin lancée dans l’aventure et il m’a semblé évident que ce serait avec le poney gris (plutôt pie ce soir, mais passons). Je ferai un autre article à ce sujet un peu plus tard, dans l’immédiat, place au boulot. B. n’avait donc rien glandé depuis que je l’avais quitté, début juillet, pour m’en aller courir dans les prés avec K. Au programme ? Deux cours par semaine mais aussi une séance seule. On a commencé soft en liberté dans un petit manège (et au passage je me suis aperçue combien le rond de longe pouvait me manquer) histoire de bien (re)faire connaissance tous les deux. Entre monter monsieur comme cavalière du vendredi et avoir B. en demi-pension, mes attentes ne sont forcément pas les mêmes. Et qui dit plus de séances avec lui dit aussi que l’on découvre bien plus de choses à revoir ! D’autant que travailler deux mois dans un centre équestre m’a permis de beaucoup apprendre… C’est B. qui va être content !

Les objectifs d’octobre avec B., découverts grâce à la remise au boulot du mois de septembre :

Partir au galop à juste. Si B. galope très correctement à une main, l’autre est une catastrophe. Il préfèrepartir à faux et prendre les courbes à faux plutôt que de galoper sur le bon pied et s’il parvient à partir à juste, il ne se tient absolument pas. Forcément, ça coince ! Donc c’est parti, il faut résoudre ce point-là ! D’ailleurs on a commencé ça ce soir avec une très bonne séance et un B. très concentré ! Tellement bien qu’on a du coup écourté pour partir en balade. Inutile de s’acharner sur quelque chose qui était impeccable, n’est-ce pas ? 😀 Il restera à voir mercredi où ça en est.

L’immobilité au montoir. Bon, il n’y a pas tant que ça à bosser là-dessus, il m’attend le temps que je pose mone derrière sur la selle mais il démarre aussitôt après. Il va falloir qu’il comprenne qu’il doit attendre un chouillat plus longtemps avant de partir à fond la caisse (par exemple que ce soit demandé!)

Je n’ai que deux objectifs pour B. dans l’avenir proche, sachant que ce qui concerne le départ au galop est déclinable à l’infini en fonction des progrès. S’il parvient à partir à juste aux deux mains, on tentera plus difficile avec une réponse précise aux aides et, pourquoi pas, de beaux départs au galop (à droite ou à gauche) sur la ligne centrale du manège, puis en un point très précis… Bref, on va travailler ça à fond. Et pourquoi pas mettre en place l’arrêt d’urgence ensuite : ça m’a bien sauvé la vie cet été avec K. et comme B. sort beaucoup en extérieur, ça peut être utile aussi à l’occasion.

Je ne suis pas exemptée d’objectifs non plus ! Parvenir à ne plus être secouée comme un prunier lors de la transition galop-trot serait un plus, savoir me servir de mes aides de façon plus indépendante aussi, et trouver de la force dans mes gambettes qui, à ce qu’il paraît, en manque encore. Oh, et améliorer ma position au galop tiens ! Comme ça nous serons deux à beaucoup bosser lors de nos séances en solitaire ! En dehors de ça, il faut clairement que je me penche sur l’apprentissage du toilettage de poney, notamment pour raccourcir la crinière et éventuellement faire des pions ! Les amis, B. et moi avons du boulot je crois ! Mais septembre aura été bien utile pour se remettre au travail et trouver nos futures missions. ♥

Rendez-vous sur Hellocoton !2 chevaliers sympas ont aimé cet article !

4 Replies to “(#019) Journal de bord – Votre mission, si vous l’acceptez : se remettre au boulot en septembre.”

  1. Vaste programme !! Bravo à toi et B. pour ce #défi9 😉

  2. Joli programme ! Comment tu t’y prends pour le galop à juste à la main qui galère ? ça peut être un travail de longue haleine ^^ je me souviens que ma Thébaine galérait à partir à main droite au début, j’ai passé un bon 3 – 4 mois à ne jamais galoper à gauche et à ne demander que des départs à droite. Mais ça valait le coup, je n’ai plus aucun souci ! Hâte d’avoir des news de vos progrès.

    1. B. galère aussi à partir à main droite. Dans l’absolu, on n’a fait qu’une séance là-dessus (la prochaine sera plutôt une petite leçon de jambes, ça nous fera du bien à tous les deux) mais ça s’est globalement bien passé : une fois qu’il a eu compris que c’était ça l’objectif du jour, la séance a été très bonne !

      Il associe assez bien les aides, c’est simplement que puisqu’il a du mal à galoper à cette main, il choisit l’autre par facilité. Il va falloir l’assouplir du côté qui coince et lui faire pas mal pratiquer le galop à cette main jusqu’à ce qu’il y soit à l’aise. Outre le soucis de départ, souvent sur le mauvais pied, il s’y tient aussi très mal. Je n’ai aucune chance pour l’instant de pouvoir toucher à son galop à cette main-là sans qu’il repasse au trot. (Enfin l’un va avec l’autre, il n’y a plus qu’à pratiquer jusqu’à ce que ça devienne de plus en plus facile…)

  3. […] du blog Chroniques Hivernales a remis B., son poney gris, au boulot (bon, on a toujours pas la photo mais, comme moi non plus je […]

Laisse ton avis !