(#071) J’ai testé pour toi… le sac de pansage de chez Fouganza.

Test du sac de pansage Vanity de Fouganza sur Pony Driver le blog équestre

Le sac de pansage m’a sauvé la vie ! Devine pourquoi ? Je t’aide (spoiler alert) : Bibou aurait pu devenir champion de foot. Si je te dis ça, c’est parce qu’il a cette fâcheuse manie de shooter dans à peu près tout ce qui passe à porter de pied : granulés (oui oui), foin, boîte de pansage…

Hélas, boîte de pansage. Les miennes ont servi de ballon en concours avant de finir par rendre l’âme. Tu sais, ce moment en concours où tu cases tout sous le camion du club pour ne pas (trop) laisser traîner tes affaires… Comme B. a le bras long, il finissait à chaque fois par dégommer le tout. Du coup, j’ai pris une grande résolution : celle de (re)passer au sac de pansage en délaissant les bonnes vieilles boîtes en plastique.

Test du sac de pansage Vanity de Fouganza sur Pony Driver le blog équestre

LE SAC DE PANSAGE VANITY PAR FOUGANZA.

Oui, encore Fouganza. Mais je dois dire que jusqu’ici, leurs produits ne m’ont jamais (jamais !) déçue. J’ai craqué sur le modèle camel et gris mais il existe aujourd’hui aussi en prune/gris tempête/rose fraise (rien que ça) et depuis, il ne me quitte plus.

Le sac en lui-même est en polyester assez rigide, donc le sac tient de lui-même. Il se ferme par un zip et à l’intérieur, tu as deux poches : une qui se ferme par zip aussi, et une autre par scratch. Dans le vaste emplacement central, des élastiques sur les parois permettent de tenir les objets à leur place. Tu as une petite poignée sur le dessus et une bandoulière pour le transporter facilement.

Test du sac de pansage Vanity de Fouganza sur Pony Driver le blog équestre

LE CLEAN SYSTEM.

C’est LA bonne idée de ce sac. Ce qui à l’époque m’avait incitée à passer du sac à la boîte, c’était la facilité de nettoyage du plastique. On vide, un coup de jet d’eau et c’est reparti pour un tour ! Dans un sac, la paille et les poils se coincent, si on lave ça doit sécher, c’est chiant… Heureusement, avec Fouganza, les bonnes idées sont toujours au rendez-vous.

Le sac est ici conçu avec le clean system, c’est à dire que le fond s’ouvre pour laisser tomber la poussière, les poils et tous les éléments les plus solides tandis qu’un filet retient le vrai contenu (brosses et tout le tralala) et leur place. C’est rempli de sable et de poils ? Aucun problème, tu dézippes, tu secoues un peu et zou, on est reparti.e ! Franchement, c’est fantastique.

Test du sac de pansage Vanity de Fouganza sur Pony Driver le blog équestre

Test du sac de pansage Vanity de Fouganza sur Pony Driver le blog équestre

CRASHTEST : IL REMPLIT SES PROMESSES ?

 

Je suis plutôt la cavalière malchanceuse au quotidien. Autant te dire que s’il doit arriver des bricoles à quelqu’un question matériel, ça tombera plutôt deux fois qu’une sur moi ! Quelque part, c’est pratique pour les crashtests : si ça me survit, l’objet est fiable.

Sac VS Bibou : le sac l’emporte ! B. a joyeusement croqué le sac et tapé dedans, et tout est toujours nickel. Les brosses n’ont pas bougé, les contenants non plus et le sac n’a pas un fil qui dépasse. Ce « polyester résistant » remplit largement ses promesses et mon porte-feuille est soulagé : je n’aurais plus à investir régulièrement dans une nouvelle boîte.

Sac VS hygiène : le sac l’emporte encore ! Pour ce qui est poussière de base, le clean system est fonctionnel et pratique. On dézippe, on secoue, et c’est bon. Pour ceux qui me suivent sur Instagram, vous avez peut-être vu en story ma déconvenue avec une crème pour les démangeaisons ? Le plastique du tube s’est fendu et j’ai retrouvé l’intégralité du baume dans mon sac. 😀 (Enjoy.) Bon, pareil, on vide le sac, on dézippe, on rince dans l’évier… Au moins, ça s’égoutte vide et c’est facile à éliminer grâce au filet. Donc là pareil, c’était quand même bien pratique.

Alors certes, ça reste plus chiant à entretenir qu’une vulgaire boîte en plastique mais ça a ses avantages. C’est plus esthétique, ça supporte les chocs, ça se ferme bien, c’est (plus ou moins) déformable… Bon, on ne peut pas monter dessus pour faire les pions par contre.

Test du sac de pansage Vanity de Fouganza sur Pony Driver le blog équestre

Test du sac de pansage Vanity de Fouganza sur Pony Driver le blog équestre

 

TU RENTRES QUOI LÀ-DEDANS ?

Étonnamment, beaucoup de choses ! Vu la taille, je pensais être un peu limitée en terme de place mais j’y mets :

  • L’onguent Sabotsains
  • Deux Magicbrushs
  • Une brosse douce
  • Un bouchon
  • Un cure-pied
  • Une brosse à crins
  • Une poche de friandises
  • Une boîte à élastiques

  • Un démêlant Fouganza
  • Un shampoing sec Equibao
  • Un Magic Purple Equibao
  • Un shampoing
  • Mes crampons + clefs à crampons + machin pour gratter les mortaises
  • Un couteau
  • Un mètre-ruban
  • Et feu le baume anti-démangeaison

Et j’imagine que j’ai encore de la place (et que j’oublie deux ou trois trucs) puisque j’y mettais aussi une étrille américaine et un démêlant Ravene à un moment… Question place, il est largement suffisant pour trimballer de quoi faire briller Poney. Sache aussi que j’y rajoute mes étriers+étrivières avant de fermer !

Test du sac de pansage Vanity de Fouganza sur Pony Driver le blog équestre

Test du sac de pansage Vanity de Fouganza sur Pony Driver le blog équestre

Test du sac de pansage Vanity de Fouganza sur Pony Driver le blog équestre

LES BONS POINTS !

  • Solide et esthétique
  • Un prix très intéressant pour une pièce technique (15€)
  • Le clean system très pratique
  • La place qu’il offre

CEUX QUI PLAISENT MOINS…

Il aurait été peut-être un poil plus pratique s’il avait été plus grand et compartimenté (plutôt que deux poches sur les faces internes).

(S’il t’intéresse, c’est disponible chez Décathlon pour la somme de 15€, soit le prix d’une boîte de pansage.)

Et toi, tu utilises quoi pour le pansage ? Plutôt boîte ? Sac ? Autre chose ? Dis-moi tout !

Test du sac de pansage Vanity de Fouganza sur Pony Driver le blog équestre

RETROUVER D’AUTRES ARTICLES.

PONYDRIVER SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX. (Aime-nous. ) (Nous, on t’aime déjà.)

Aime cet article du blog cheval Pony Driver

Rendez-vous sur Hellocoton !33 chevaliers sympas ont aimé cet article !

6 Replies to “(#071) J’ai testé pour toi… le sac de pansage de chez Fouganza.”

  1. AAAh j’ai exactement le même sac, a décathlon, j’avais craqué sur l’esthétisme, mais aussi la praticité et le fais qu’il peut contenir un nombre incroyable de chose.

    1. Oui, sa contenance m’étonne à chaque fois !

  2. Coucou !
    Moi j’adore cette collection (j’ai le sac à bottes et je me suis tâtée pour ce sac…) mais j’ai déjà un sac Showmaster qui est très joliiii !
    En revanche, je louche fort fort fort sur cette boite de pansage : https://www.amazon.fr/UNIQHORSE-Coffre-pansage-cavaliers-chevaux/dp/B078JPMLY1

    1. Oui, cette collection de sacs est vraiment réussie ! Que ce soit le sac de transport, le sac de pansage, la housse de selle… Même le sac à bridon est bien fait ! **
      (Oui, ces boîtes de pansage sont à tomber… ♥)

  3. Je suis également passée au sac de pansage, mes boîtes ne tenaient pas avec mes juments, elles tapent dessus avec l’antérieur, elles donnent des coups de têtes, bref j’ai fini par abandonner et prendre un sac. Honnêtement, je trouve que des avantages au sac. Certes, pour le nettoyer c’est plus galère, mais c’est le seul bémol. La l’idée de Fouganza est franchement top. Un jolie sac comme on aime!

  4. […] Le sac de pansage Vanity par Fouganza (pour ranger tes brosses) […]

Laisse ton avis !