(#044) J’ai testé pour vous… – Le pantalon Kipwarm de Fouganza.

L’hiver approche et avec lui, la pluie et le froid. Mais toi, tu as sans doute bien envie de continuer à monter dehors malgré tout, au risque de croiser une petite averse ou un coup de vent ! Ne t’inquiète pas, Fouganza est sur le coup depuis quelques années déjà maintenant avec son incontournable pantalon Kipwarm. Et tu sais quoi ? J’ai eu l’occasion de le mettre à l’épreuve durant mon voyage de trois mois en Irlande (dont tu peux retrouver le compte rendu juste ici). Qu’il pleuve un peu, beaucoup ou passionnément, cet ovni m’a accompagné lors de mes sorties et me voici donc prête pour t’en faire un article complet !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le pantalon Kipwarm de Fouganza, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’un pantalon fait dans une matière un peu étrange (le site dit 20 % polyurethane, 80 % polyesther) qui donne un rendu vaguement simili-cuir (mais non t’inquiète, au final ça passe bien) et qui s’annonce comme déperlante. Au départ l’aspect m’a un peu rebuté (comme m’a dit une amie : « mais c’est le pantalon de CatWoman ! ») mais il est finalement assez sobre. Et puis bon, quand il pleut, on s’en fout un peu du look, non ?

L’intérieur en lui-même est en polaire (et c’est tout doux, tout agréable) et le bas de jambe en lycra. Actuellement, le pantalon est rehaussé d’une taille haute derrière et d’un bas de jambe avec davantage de lycra (ce qui n’est pas le cas sur ma version, plus ancienne de quelques mois).

Et donc, au final ?

Au final, ce pantalon tient vraiment ses promesses ! Il n’est pas imperméable (et Fouganza le précise bien) puisque ses coutures ne sont pas imperméabilisées, mais à moins de te retrouver au cœur d’une véritable tempête ou de plonger dans un lac, l’eau ne passe pas ! Le tissus en lui-même est réellement imperméable ! En cas de vraiment très forte pluie, tu seras peut-être un peu humide au niveau des coutures, notamment des basanes synthétiques, mais ça devrait quand même aller.

L’intérieur en polaire est juste parfait : s’il vente, toi tu restes au chaud et tu es bien content.e d’avoir ce petit nid douillet le long de tes jambes. Le tissu huilé isole bien du vent et du froid, la polaire offre le confort. Et s’il fait chaud… Et bien je suis ravie de t’apprendre que tu ne crève pas de chaud là-dessous ! Le Kipwarm se dit respirant et il respecte son engagement.

Pour ma part, mes seuls problèmes se sont rencontrés au niveau des bas en lycra (il s’agissait juste d’un petit triangle en lycra sur le côté donc le tour de cheville était trop grand, ça plissait, pas confort) et de la taille qui n’était pas encore taille haute derrière sur mon modèle. Et puis les basanes en tissus qui se gorgeaient d’eau aussi. Mais Fouganza a su se renouveler sur le Kipwarm pour pallier à ces deux micro-détails et aujourd’hui, le pantalon affiche une taille rehaussée dans le dos (pour garder tes petits reins au chaud) et des bas avec davantage de lycra histoire de t’éviter un inconfort dans tes bottes. Quant aux basanes, ce sont devenues des basanes en « synthétique agrippant » donc visiblement, le détail est réglé aussi !

Pour information, j’ai pris ma taille habituelle et ça allait très bien mais attention : le Kipwarm n’est pas franchement élastique (du moins pas autant que le pantalon Bicolor de Fouganza aussi par exemple) donc si tu es entre deux tailles, essaie les deux, juste au cas où ! Après, sache qu’il s’assouplit au fil des utilisations. La première fois, je l’ai trouvé franchement bizarre à porter, ensuite ça allait beaucoup mieux.

Pour conclure.

Points positifs.

  • Réellement imperméable
  • Réellement respirant et chaud
  • Peut se porter par erreur s’il fait soleil et chaud
  • Excellent pantalon coupe-vent
  • Pantalon en constante évolution au fil des saisons
  • Le prix ! Compte juste 50€ pour cette petite perle

Points négatifs.

En fait il n’y en a qu’un, les coutures non-étanches (mais nous sommes prévenus) donc quand on vit dans un coin pluvieux et qu’on sort beaucoup, ça peut demander d’investir dans un autre pantalon de pluie.

Bref, si tu as besoin d’un pantalon de pluie, fonce ! Il est celui qu’il te faut ! (#TeamCatWoman)

(Retrouve-le juste ici, sur le site de Décathlon, pour le commander !)

RETROUVER D’AUTRES TESTS DE MATÉRIEL.

PONYDRIVER SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX. (Aime-nous. ) (Nous, on t’aime déjà.)

Rendez-vous sur Hellocoton !5 chevaliers sympas ont aimé cet article !

7 Replies to “(#044) J’ai testé pour vous… – Le pantalon Kipwarm de Fouganza.”

  1. C’est mon pantalon d’hiver depuis quelques années, parce que même quand il pleut pas, ça tient chaud!
    Petit bémol pour moi, il peut être un peu fragile, mieux vaut éviter les branches en extérieur.

  2. Intéressant 🙂 En effet, sa matière est vraiment intriguante ^^ top article

  3. J’en entends beaucoup parler de ce pantalon, et franchement il me le faut. Ca réglera enfin mon envie de monter par temps froid, parce qu’honnêtement, je ne peux plus rester en selle avec le vent que j’ai dans ma région en plein hiver!

    1. Il vaut bien qu’on parle de lui, parce qu’il est franchement top ! Et pour se protéger du vent froid, le Felix Bühler est idéal également !

  4. […] sauve régulièrement la mise avec ses produits bien pensés et pratiques, comme par exemple avec son pantalon Kipwarm ou encore ses guêtres de transport) mais disons que là… ça n’a pas été terrible […]

  5. […] ça sauve de la pluie mais aussi du vent (et du froid aussi) ! (Je t’en ai testé deux : le Kipwarm de Fouganza et le pantalon imperméable de Felix Bühler. […]

  6. […] Kipwarm en beige, de Fouganza, au prix de 50€. (Dont j’ai testé l’ancienne version juste ici […]

Laisse ton avis !